Née d’une collaboration entre les élèves de l’école de design industriel de Zurich et des ingénieurs de l’ETH, Ethec est une moto électrique dotée d’une autonomie exceptionnelle de 400 kilomètres. Elle risque de créer une véritable rupture avec le concept de la moto tel que nous la connaissons. Ceci qu’elle soit classique ou même électrique. En effet entre son design futuriste et ses super performances, elle ne risque pas de vous laisser indifférent !!

La moto électrique Ethec c’est le fruit du travail de 15 étudiants de deux des plus prestigieuses écoles Suisses

Au total 15 étudiants ont réuni leurs efforts pour faire aboutir la moto électrique Ethec. Dont 13 étudiants en génie mécanique et électrique et deux étudiants en design industriel. Les élèves appartiennent respectivement à l’ETH Zurich et la Haute école des arts de Zurich.

Une batteries lithium-ion de 15 kW et un système de refroidissement optimisé

La moto électrique Ethec des étudiants suisses dispose d’une méga batterie lithium-ion de 15 kW. Elle embarque également un système de refroidissement thermoélectrique. Lequel permet de maintenir la température de la batterie à un niveau idéal. On ne connait pas la vitesse à laquelle la moto devrait rouler, mais elle dispose d’une puissance de 30 chevaux. Pas mal pour une moto. Cette puissance se répartie entre les deux roues motrices.

Un moteur moyeu sur la roue avant, pour récupérer l’énergie du freinage

La moto électrique Ethec est la première au monde à posséder un moteur moyeu sur la roue avant. En effet c’est là ou on voit son originalité. ce moteur sert à récupérer l’énergie du freinage. Ainsi en cas de freinage d’urgence ou dans une descente par exemple, le poids de la moto bascule toujours sur la roue avant. C’est à ce moment précis que s’enclenche le système de régénération. Cela rends non seulement le freinage plus efficace, mais confère également une conduite plus optimale et plus sécurisée. Ceci bien sûr en récupérant de l’énergie pour charger la batterie. Cette innovation est d’autant plus intéressante que 75% de l’énergie est dissipée sur la roue avant et est en l’occurrence perdue sur une moto classique.

Malgré ces deux grandes roues et une partie inférieure qui prends des airs de radiateur, l’Ethec possède un design futuriste qui lui confère un look attractif. Par ailleurs la moto peut être rechargée sur une prise domestique en une heure environ, ce qui est très pratique. Elle vous confère ensuite la confortable autonomie de 400 km. De quoi parcourir la suisse entière sans avoir besoin de chercher une borne de recharge ! Une chose est sûr si les élèves décident de commercialiser l’Ethec, cette dernière connaitra un front succès.

Article à lire également : E-Raw : un nouveau concept de moto 100% électrique made in France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *