Fisker, le fabriquant de véhicules électriques de luxe, a dévoilé au CES de Las Vegas le 09 janvier dernier, sa nouvelle Fisker EMotion. Il s’agit d’une berline aux multiples capacités. Tout porte à croire qu’elle sera la concurrente directe du nouveau Roadster de Tesla.

la Fisker EMotion est une berline électrique de luxe, qui offre une conduite autonome de niveau 4 et une traction intégrale de 780 chevaux, elle peut également passer de la vitesse 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes. Autant de capacités sur lesquels mise énormément Fisker pour redorer le blason.

Fisker va lancer La EMotion en 2019, a un prix qui démarrera à 129 000 €. Le géant de l’automobile compte commercialiser sa bête d’abord au pays de l’oncle sam puis au Canada. Ceci avant d’aller vers une commercialisation mondiale.

Fisker EMotion, c’est aussi 260 km/h et une autonomie de 644 km

La présentation détaillée de la future EMotion révèle une supercar au design futuriste, avec ses portes “papillon” avant et arrière, en réponse aux portes arrières dites “faucon” du modèle X de Tesla. Elle est extrêmement puissante avec ses 575 kilowatts cumulée et peut aller jusqu’à 260 km/h. Grâce à son pilote automatique embarqué, des capteurs à ultrasons et plusieurs caméras elle permettra une conduite sans aucune supervision humaine.

La berline utilisera Une batterie Li-Ion qui sera fournie par LG Chem. Laquelle lui conférera une autonomie de 644 kilomètres.

Un nouveau concept de batteries en gravène, deux fois plus petite que celle d’un smartphone et beaucoup plus puissantes que les batteries actuelles à base de lithium-ion

Fisker a profité également du CES pour présenter un prototype d’une nouvelle batterie solide à l’aide de gravène. La nouvelle batterie est plus petite qu’un smartphone et permet de stocker d’avantage d’énergie. En effet elle a une densité énergétique 2,5 fois plus élevée que celle des batteries actuelle à base de lithium-ion. Cela semble incroyable mais Fisker déclare que cette batterie fera gagner plus de 800 kilomètres d’autonomie en une minute. Il affirme également que cette nouvelle génération sera fin prête pour une production après 2020. En attendant fisker parle de la nécessité d’effectuer d’abord des tests et faire approuver sa batterie. Notamment sur des smartphones et autres appareils mobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *