La “Ville des Lumières” a connu officiellement le coup d’envoi de l’opération pilote de test du bus urbain électrique “e-Citaro”. L’événement a eu lieu le vendredi dernier. Cette initiative stratégique s’inscrit dans la série de programmes structurants. Ces derniers visent l’accélération de la transition énergétique. Une transition soutenue par les commandements de sa majesté le Roi Mohammed VI. Les détails…

Une opération ambitieuse multi-partenaire

Le coup d’envoie de l’opération pilote du test a été donné par l’ECI Al Assima (Etablissement de Coopération intercommunale ), Auto Nejma et ALSA City Rabat. Il s’agit d’une opération de grande envergure. En effet, celle-ci vise à mettre le bus électrique Mercedes -Benz e-Citaro dans les conditions réelles d’utilisation. Il s’agit également de mettre à l’épreuve les procédés technologiques dont il dispose. Ceci vise globalement à renforcer les ressources existantes par un renfort de technologie électrique.

Il faut dire que cette opération-pilote s’inscrit dans le cadre du Nouveau Modèle de Développement. Ce programme propose, entre autres, la mise en place de plusieurs solutions de transport urbain durable et viable économiquement dans un cadre partenarial Public-privé.

Coup d'envoie de l'opération pilote de test du Bus électrique e-Citaro

Le début d’un engagement durable et globale 

En parallèle avec le lancement de l’opération, une conférence internationale a été organisé par l’ECI Al Assima. L’objectif : munir la ville de Rabat de bus électrique. Les partenaires majeurs sont : l’Agence Marocaine pour l’Efficacité Énergétique (AMEE), La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Alsa Maroc et le groupe Mercedes-Benz ainsi que le distributeur stratégique de la marque au Maroc Auto Nejma. Les différents intervenants ont précisé que le lancement du projet intervient dans le cadre de la distinction du royaume lors de la COP-26.  Ceci est grâce à son engagement qui a visé la réduction des émissions des gaz à effet de serre. La place de choix qu’il détient parmi les Top 5 des pays qui ont entamé des actions concrètes vers la transition énergétique est prise en considération.

L’opération durera 15 jours. Auto Nejma mettra à la disposition de la société délégataire de Rabat le e-Citaro. Il s’agit d’un bus Mercedes-Benz 100% électrique et une référence dans les véhicule propres de transport urbain.

Une vision futuriste 

Monsieur Omar Sentissi, le Président de l’ECI Al Assima, à déclaré que : “les Rbatis pourront découvrir dès aujourd’hui à quoi ressemblerait un trajet dans le bus de demain”. Il a ajouté par la même occasion que : “Nous sommes fiers de lancer aujourd’hui cette opération pilote de test. Ceci entre dans le cadre d’une démarche anticipative des besoins en terme de mobilité urbaine durable. Les enjeux climatiques et économiques liés à l’exploitation des bus est prise en considération . Une opération en conditions réelles d’exploitation du bus électrique dans un cadre de partenariat public-privé”.

Ainsi la mobilité électrique a été renforcé par le lancement de l’e-Citaro. Un bus équipé d’une technologie embarquée et disposant de l’atout “zéro émission”. A noter aussi  que ce dernier ne représente par un prototype. En réalité c’est un produit référencé de Mercedes-Benz. Ce véhicule a déjà réussi l’épreuve dans plusieurs métropoles mondiales où il a été mis en service dans le cadre d’interopérabilité Tram/Bus.

Coup d'envoie de l'opération pilote de test du Bus électrique e-Citaro

Un pas colossal vers la mobilité électrique nationale

De son côté, le Directeur Général d’Alsa Maroc a exprimé son enthousiasme  du fait que le groupe qu’il dirige participera à l’amorçage de cette étape historique de la mobilité urbaine durable. En plus, ceci a eu lieu dans une ville stratégiquement représentative pour le groupe. Il a noté que : “avec nos partenaires, nous réfléchissons à des solutions concrètes et applicable sur terrain pour une qualité de service aux standards internationaux pour les usagers”. Il a ajouté aussi que : “Grâce à ce test grandeur nature de l’e-Citaro, nous sommes sur la bonne voie pour répondre efficacement aux attentes de nos donneurs d’ordre et faire le bonheur des citoyens”.

A noter que la transition énergétique et durable dans le transport urbain au Maroc n’est plus actuellement un luxe. Il s’agit d’un engagement dans le cadre d’une stratégie nationale. Celle-ci vise la réduction notable des émission des gaz à effet de serre pour atteindre les 45% vers 2030. Objectif qui reste quasiment irréalisable du moins sans l’apport actif du secteur du transport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *