fiat topolino

  Après la Citroën Ami et l’Opel Rocks-e, le marché de l’automobile électrique connaîtra la commercialisation d’un nouveau véhicule sous l’enseigne Fiat. En effet il s’agit de la Topolino qui sera exclusif au marché italien. Le montage du véhicule sera pris en charge par Stellantis Maroc.  Un véhicule qui mettra en vedette les réussites de l’Ami et de l’Opel Rocks-e. Les détails…

 Un prédécesseur pour deux modèles réussis  

Cela fait six mois à peu près que l’unité de production marocaine de Stellantis a démarré la production de l’Opel Rocks-e. Il s’agit d’une version « rebadgée » de de la Citroën électrique «Ami » qui se monte dans le même site de production.

D’autres parts et l’ «Automotive News Europe », la plateforme spécialisée, le même processus de « clonage » sera à nouveau mis en marche en 2023. Ce processus concernera la Fiat, cette-fois-ci. En outre il n’y a pas jusqu’à maintenant des informations officielles à propos de l’unité de production où aura lieu le montage du nouveau modèle. Le candidat pour cette opération est l’usine de Kénitra, une unité de production stratégique. Elle est aussi assez compétitive pour pouvoir produire une automobile électrique urbaine à un prix très abordable.

 

Le fabricant Stellantis s’apprête à lancer la Fiat Topolino

 

Des spécificités techniques optimales 

Côté technique, le véhicule est très compact, avec 2,41 m de longueur et 1,39 m de largeur. Il portera le patronyme Topolino, faisant référence ainsi à la première génération de la Fiat 500, populaire entre 1936 et 1955.

La Topolino reprendra une large partie des spécificités techniques de ses jumelles la Citroën Ami et l’Opel Rocks-e. Seulement, la nouvelle Fiat dispose  d’un toit en toile rétractable, en option bien entendu. Ses prédécesseurs ont, par contre, un pavillon en vitre. La Fait Topolino se commercialisera, dans un premier temps, au marché italien.

 

Le fabricant Stellantis s’apprête à lancer la Fiat Topolino

 

Un marché national en mouvement 

En somme plus de 10 000  véhicules du type Citroën Ami et Opel Rocks-e ont quitté la chaîne de production Stellantis Maroc pour rejoindre les marchés en 2021. Un nombre susceptible à augmenter avec l’entrée de la Fiat Topolino.

En ce qui concerne la Citroën Ami qui servira comme gabarit pour la Fiat Topolino, elle dispose d’un moteur électrique de la puissance de 8 chevaux, une autonomie maximale d’environ 80 km et une vitesse de pointe de 45 km/h. Son lancement qui a eu lieu il y a six mois sur le marché marocain était à 99 000 DH avant de chuter pour atteindre 89 000 DH.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *