voiture électrique

  Avec l’arrivée de la saison de l’été et la hausse de température dans la plupart des régions du pays, une question se fait persistante chez les propriétaires des voitures électriques : y a-t-il une certaine influence de la chaleur sur le bon fonctionnement du véhicule est plus particulièrement sur le processus de recharge ? Il est vrai que si l’on parcourt de longs trajets dans de telles conditions, il est tout à fait normal que les batteries chauffent. Dans cet article nous allons répondre à vos questions les plus imposantes afin que vous puissiez passer tranquillement vos vacances et pouvoir rouler en toute tranquillité et liberté.

Quels sont les effets de la chaleur sur le rendement de la batterie ?
Le chauffage excessif de la batterie :

Une batterie lithium-ion et la température excessive ça fait deux ! En effet, la température normale du fonctionnement de ce type de batteries se situe entre 20 et 25°C maximum. Et durant la saison estivale, la conduite à vitesse élevée et sur de longs trajets entraînent la dégradation progressive des composantes de la batterie et la baisse des performances de celle-ci en matière de recharge. Bien entendu, cela se mesure aussi par le modèle du véhicule ainsi que la qualité de sa batterie, mais d’une façon générale, une température entre 45 à 50°C est sérieusement nuisible à la batterie.

Les conséquences de la surchauffe sur la puissance de recharge :

Il est vrai que plus se rapproche de la limite critique de température, plus la vitesse de recharge sera plus réduite. En effet, le système de contrôle des batteries d’accumulateurs (BMS) est le mécanisme responsable de l’adaptation de la puissance de recharge entrante en fonction de la température de la batterie. Dans les cas extrêmes, il se peut même que le processus de recharge s’interrompt automatiquement comme mesure de sécurité pour reprendre une fois la batterie refroidie.

Le système de refroidissement de la batterie :

C’est le système qui équipe tous les modèles récents comme les nouveaux modèles de Kia, Hyundai ou encore Tesla. La fonction principale de ce dernier est de contrôler la température de la batterie. Il s’agit d’un système fonctionnant via la canalisation d’un liquide spécial.

Une autre technique plus répandue encore mais moins efficace, il s’agit de la ventilation forcée. Il est crucial donc d’être certain du système qui équipé la voiture que vous désirez acquérir.

 

Véhicule électrique et impact de la chaleur sur la recharge

 

Y a-t-il un impact de la chaleur sur le rendement des bornes de recharge ?

La réponse est oui ! Les composantes des bornes de recharge publique fonctionnent d’une manière optimale sous des températures allant jusqu’à 50°C. Le problème réside dans le fait que la plupart des bornes publiques ne sont pas assez protégées contre la chaleur environnante. En effet, la plupart d’entre elles n’ont pas de toit de protection contre les rayons directs du soleil. Tout naturellement, une borne de recharge influencée par la température extrême fournira moins d’énergie de recharge.

 

Véhicule électrique et impact de la chaleur sur la recharge

Est-ce que la climatisation affecte la batterie ?

Oui. Par analogie aux véhicules thermiques, une utilisation excessive de la climatisation affecte sérieusement le rendement de la batterie en la surchauffant et ainsi participant à la diminution de son autonomie. Mais respirez ! Il y a là aussi deux types de climatisation dans les véhicules électriques : ceux qui sont équipés d’une pompe à chaleur avec climatisation réversible. Pour ce type l’impact est négligeable. D’ailleurs il s’agit d’un système innovant qui se répand progressivement vu qu’il n’est pas énergivore.

Quelques conseils afin d’éviter le stress de la chaleur en été :

Avant toute chose, l’étape clé de votre départ est la planification. Il s’agit de planifier votre itinéraire en vous équipant de la carte des bornes de recharge afin de voyager dans les meilleures conditions.

  1. Optez pour des bornes abritées ou en parking souterrain :

Nous l’avons déjà cité : une borne de recharge est très sensible à la chaleur. Une pause recharge via une borne abritée est donc très bénéfique à votre véhicule. Le stationnement loin des rayons de soleil s’avère aussi très utile afin d’éviter la surchauffe du véhicule en général.

Si vous avez l’intention d’installer une borne de recharge domestique, il faut  penser à la situer dans un endroit abrité dans la mesure du possible (comme dans votre garage par exemple).

 

Véhicule électrique et impact de la chaleur sur la recharge

 

  1. Branchez votre véhicule pendant la nuit ou tôt le matin :

Il est très important de planifier votre voyage de sorte à recharger votre véhicule ou bien le matin avant le lever du soleil sinon pendant la nuit. Il s’agit d’un choix judicieux pour le véhicule, sa batterie et même pour la borne de recharge qui fonctionnera d’une façon optimale.

  1. Pré-conditionnez l’habitacle du véhicule lors de la recharge :

Il est préférable de pré-conditionner l’habitacle de votre véhicule lorsqu’il est branché. De cette façon, le système de climatisation fonctionnera sur le réseau de recharge et non sur les ressources de la batterie. Comme ça vous conduirez sous une température idéale dont le maintien exigera moins d’énergie. Une astuce vous aidera à agir ici : la plupart des véhicules récents sont équipés d’un système de programmation de la température et du temps de démarrage de pré-conditionnement. Ce système est contrôlable via le tableau de bord ou encore via une application dédiée.

  1. Conduisez souplement :

Une conduite calme et souple est très bénéfique dans toutes les conditions, mais surtout sous les températures caniculaires. Gardez dans l’esprit que votre comportement de conduite compte beaucoup pour l’âge virtuel des composantes du véhicule mais plus particulièrement pour la batterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *